ISLA ISABELA


Premiers pas sur Isla Isabela...

Mercredi 25 juillet 2018

Réveil très matinal à 5h30, pour nous rendre à l’embarcadère (à 30 minutes de marche avec les sacs sur le dos…) où nous avons rendez-vous à 6h30 avant de prendre notre bateau pour l’île d’Isabela à 7h30.

 

A l'embarcadère de Puerto Ayora avant de prendre le bateau

 

Nous pensions avoir vécu nos pires frayeurs dans l’avion pour la forêt équatorienne. Erreur, ce voyage en bateau qui a duré 2h, avec à son bord 24 passagers, serrés en rangs d’oignons et propulsés par 3 moteurs de 200 chevaux chacun, sur une mer très houleuse, ne restera pas un bon souvenir, en dépit de la présence de dauphins. Entre l’avion pour la forêt équatorienne et le bateau pour Isla Isabela, Oscar commence à se demander si ses parents ne sont pas des irresponsables…

 

A 9h30, nous débarquons sains et saufs sur Isla Isabela à Puerto Villamil, après avoir payé un droit d’entrée, encore un, de 10 US$ par personne.

 

Immédiatement, nous tombons sous le charme de cette bourgade somnolente de 4 000 âmes, de ses petites maisons en front de mer, de ses rues sablonneuses. Une impression de bout du monde, une autre dimension du temps, plus épaisse, plus dense…

 

 

Puerto Villamil est très différente de Puerto Ayora. On y croise beaucoup plus d’animaux. Dès le premier jour, les enfants ont nagé avec une tortue et des lions de mer. Partout les iguanes paressent au soleil, survolés par les pélicans, les frégates et les fous aux pieds bleus. Rarement, nous avions vu une telle concentration d’animaux. Et que dire des plages, désertes, avec en toile de fond la mangrove. Un vrai coup de cœur unanime…

 

 

Nous y sommes restés 5 nuits, du mercredi 25 juillet au lundi 30 juillet 2018, dans une Guesthouse, Cartago Bay, tenue par une enseignante d’anglais, Gulnara, et un ancien guide, Celso, tous deux à la retraite, d’une grande gentillesse et toujours prêts à rendre votre séjour inoubliable.

Les petits déjeuners sont pris dans leur salle à manger, l’occasion d’échanger et d’en apprendre un peu plus sur les Galapagos. Attention, Celso est très bavard…. Un grand merci à eux et une très belle adresse où nous nous sommes sentis chez nous.

Leur adresse mail: begull995@yahoo.es

 

 

Sur l’île d’Isabela, nous avons été très paresseux car nous avons surtout profité des plages.

Nous avons néanmoins fait deux activités que nous recommandons :

  • La location d’un vélo à la journée pour se rendre au Mur des Larmes, avec en chemin des plages toujours plus belles et désertes, des tortues géantes, et quelques pépites, comme la plage de l’Estero où nous avons déjeuné et où un lion de mer a joué dans l’eau avec les enfants. Un moment incroyable!
  • Excursion Los Tuneles avec Albemarle Tours (celsoceron@hotmail.com), très professionnels et surtout très soucieux du bien-être et de la sécurité d’Oscar et d’Emile. On recommande sans hésiter cette agence dont le nom nous a été soufflé par Gulnara. Prix de l’excursion 100 US$ par personne + 5 US$ par personne pour l’indispensable combinaison. Ils prêtent les masques, tubas et palmes. Départ le matin de votre hébergement à 7h30, retour vers 13h30. Ils assurent les transferts depuis et vers l’hébergement, ainsi que le repas du midi. Bravo aux enfants qui ont tenu les 45 minutes de snorkeling dans une eau un peu froide, pendant que d’autres retournaient au bateau avant la fin. Emile qui ne sait pas encore nager n’a eu aucune difficulté pour flotter la tête dans l’eau avec son masque Décathlon. En cas de besoin, le guide avait prévu une bouée pour se reposer ! Il faut réserver l’excursion en arrivant sur Isabela, car le nombre de visiteurs sur le site est réglementé. Pas plus de 6 bateaux avec à leur bord un maximum de 10 passagers, y compris le guide ! INOUBLIABLE

 

C’est aux Galápagos que s’achève notre voyage en Équateur.

Nous avons tous été comblés par la diversité de la nature et des manifestations de la vie !

Nous avions choisi cette destination pour Emile qui souhaitait durant ce long voyage en famille voir beaucoup d’animaux. Mission accomplie !

Pour nous autres adultes, visiter les Galápagos c’est comme rendre hommage à nos rêves d’enfants…. 

 


Pour la suite de notre voyage au Brésil, aux chutes d'Iguazu, c'est ICI


Quelques chiffres...

Nous sommes restés 21 nuits et 22 jours en Équateur, nous y avons visité Quito, la forêt équatorienne et les Galápagos.

  • Logement: A Quito, nous avons logé à l’hôtel San Agustin à notre arrivée, puis à l’Hacienda Jimenita entre deux vols d’avions et enfin à l’hôtel Wyndham situé dans l’aéroport même, le dernier jour. En forêt équatorienne, nous étions au Napo Lodge. Enfin aux Galápagos, sur Isla Santa Cruz, nous étions en maison et sur Isla Santa Cruz, chez l’habitant au Cartago Bay.
  • Transports: A Quito, nous avons marché et utilisé le taxi. Aux Galápagos, nous nous sommes déplacés en bateaux, bus locaux et taxis.
  • Activités: A Quito, nous avons fait quelques musées, aux Galápagos, essentiellement des excursions.
  • Nourriture: A Quito le petit déjeuner était prévu dans nos hébergements, le midi sandwich et le soir restaurant. Sur Isla Santa Cruz, nous avons mangé essentiellement dans la maison. Sur Isla Isabela, le petit déjeuner était prévu avec l’hébergement, le midi sandwich et le soir restaurant.

 En excluant, le Napo Lodge où nous sommes restés 4 nuits,

Dépenses pour 17 nuits et 18 jours en Équateur :

Logements 2 408€

Transports 1 010€

Nourriture 1 450€

Activités 1 760€

soit un montant total de 6 628€,

soit 73,60€ par jour et par personne.

 

Le Napo Lodge, 4 nuits et 5 jours,

6 185€,

soit 247,40€ par jour et par personne.


Commentaires: 3
  • #3

    Julie Alice Christine Jean-Luc (dimanche, 19 août 2018 21:58)

    Magnifico ! Que d'animaux ! Thanks for all these informations. Bravo !
    Notre voyage aux USA était grandiose : 12 parks, 4 états, SF, LA et LV !
    Bises

  • #2

    Laurent (dimanche, 05 août 2018 13:09)

    Merci pour votre blog qui permet de suivre vos aventures.
    J'ai rie quand vous indiquez, "Oscar commence à se demander si ses parents ne sont pas des irresponsables…" Mais je vous vois comme des parents audacieux. pour décider de faire le Tour du Monde, il faut avoir de l'aplomb.
    Continuez à nous faire partager cette audace.
    Je vous embrasse tous,
    laurent

  • #1

    Esmeralda (mardi, 31 juillet 2018 07:31)

    Un immense merci pour toutes ces merveilleuses photos et votre récit qui nous ravis toujours autant. On pense très fort à vous �