BAIE DE LAN HA


 

Dimanche 14 avril 2019

La veille, après la visite enchantée du marché de Can Cau, nous sommes retournés à Hanoï pour une nuit, à l’hôtel Gondola, tout proche de notre premier hôtel Bonsella qui est bien mieux en tout point. Du marché de Can Cau à Hanoï, il faut compter 6 à 7h d’une route qui ressemble à nos nationales.

A Hanoï, tous les week-ends, les abords du lac Hoan Kiem sont fermés à la circulation automobile, l’occasion pour de très nombreux hanoïens d’abandonner leur mobylette et de retrouver le plaisir de la marche. Nous en avons profité pour faire le tour du lac, très festif !

 

Ce matin, notre chauffeur nous attend pour nous conduire sur l’île de Cat Ba où nous devons prendre une jonque et flotter à la découverte de la baie de Lan Ha, petite sœur plus fréquentable de la baie d’Along.

Notre guide Hiep s’en est allé pour de nouvelles aventures avec de nouveaux touristes… Au final, Hiep nous aura beaucoup aidés à mieux comprendre son pays, et nous aura bien facilités la vie en s’occupant de toute la logistique. Nous sommes néanmoins heureux de retrouver notre liberté…

 

Pour rejoindre le port de la ville de Cat Ba, il nous aura fallu sortir d’Hanoï et rouler pendant 2h30, attendre le ferry pendant 1 h et rouler sur l’île de Cat Ba pendant 30 minutes.

A l’embarcadère de Ben Beo, nous découvrons alors la jonque « Quatre Saisons » de la compagnie Parfum d’Automne, sur laquelle nous allons rester 3 jours et 2 nuits pour visiter la baie de Lan Ha.

 

 

La baie de Lan Ha qui compte quelques 300 îles karstiques est une extension géologique de la baie d’Along, dont elle est assez éloignée. Elle est aussi moins visitée que la baie d’Along.

 

Après avoir fait Krabi et Khao Sok en Thaïlande, nous devons avouer que la baie de Lan Ha ne nous a pas étourdis de beauté.

Certes, le spectacle des pinacles calcaires couverts de jungle et émergeant des eaux émeraude du golfe de Tonkin est fantastique, mais un ciel pâle et une triste pollution ternissent un peu le décor.

En revanche, nous avons eu beaucoup de plaisir à nous retrouver seuls sur une belle jonque avec un équipage de 3 personnes aux petits soins, à prendre des repas succulents, à faire du kayak, à faire du vélo sur l’île de Cat Ba au village de Viet Hai, à observer les nombreux villages flottants qui parsèment la baie de Lan Ha, à voir défiler paisiblement le paysage dans ce labyrinthe de pierres énigmatiques, à pêcher de nuit le calamar, à nous reposer après plus de deux semaines à randonner dans le Nord Vietnam.

 

Nous avons été surpris de voir à quel point les enfants ont apprécié cette croisière, à quel point ils étaient heureux de se retrouver sur un bateau, d’avoir chacun sa chambre joliment décorée façon asiatique.

Ces derniers jours, ils sont d’autant plus heureux (comme nous) qu’ils vont retrouver leur grand-mère « abuela », papi Daniel et des amis à Bali dans moins d’une semaine… Nous pensons aussi très fort aux membres de notre famille qui auraient souhaité nous rejoindre mais qui ne pourront pas !

 

 

Ce matin, mardi 16 avril 2019, au Vietnam, nous apprenons avec stupeur qu'un incendie a en partie ravagé la Cathédrale Notre-Dame, un monument érigé par amour pour l'éternité et dont l'incendie nous rappelle violemment l'impermanence des êtres et des choses...


La suite de notre voyage au Vietnam, à Tam Coc, c'est ICI


Commentaires: 2
  • #2

    Ton p'tiot KinKin77 (dimanche, 05 mai 2019 19:09)

    Toujours sympa une croisière et vraiment original dans une jolie jonque tonkinoise !
    Bises, nous vous rejoignons à Bali dans moins d'une semaine...en ligne !
    AliJuliKriLuk

  • #1

    Danièle Bouthors (Laos) (vendredi, 19 avril 2019 22:41)

    Elle est belle votre jonque !
    Bon émerveillement à Bali !
    Danièle