Premiers pas à New York...

Arrivés le lundi 2 juillet dans l'après-midi, nous découvrons notre logement dans le quartier de Harlem au nord de Central Park.

Après un accueil chaleureux de Michelle et malgré le décalage horaire de 6 heures nous décidons d'aller découvrir le quartier sous une chaleur de plomb.

Un grand bravo aux enfants qui ont tenu jusqu'à 21h heure locale (3h du matin heure de Paris) histoire de caler nos horloges biologiques au plus vite.

 


Des touristes à New York...

Mardi 3 juillet 2018

Ce matin, Michelle nous invite au petit-déjeuner dans son jardinet, en compagnie d'un couple d'allemands.

L'occasion d'en apprendre un peu plus sur les États-Unis, New York, Harlem et de mettre à l'épreuve notre anglais.... 1-0 pour l'Allemagne!!!

Michelle nous donne aussi plein de bons conseils sur sa ville adoptive depuis 30 ans.

 

Nous prenons ensuite la direction du site du World Trade Center pour découvrir la nouvelle tour, le musée-mémorial et les deux bassins-miroirs.

Impossible d'échapper à une bouffée d'émotions à l'approche du site....

 

Plan du quartier du World Trade Center

 

Non loin de là, dans le Financial District, se trouve le New York Stock Exchange ou Bourse de New York, symbole d'une société qui se consume dans l'orgie de la consommation et de la croissance....

 

Quelques vues des rues de New York où nous sommes saisis de vertige vertical

Salut Dominique...

Après une pause déjeuner qui a remporté tous les suffrages: climatisation, retransmission du match Colombie-Angleterre, Wi-Fi, burgers, bière fraiche...nous décidons de faire la traversée du Brooklyn Bridge en partant de Brooklyn pour avoir la vue sur Manhattan.

Sous une chaleur de forge, nous aurons même droit à un orage à peine rafraichissant.

 

Pour finir la journée, à la demande des enfants qui pètent la forme alors que les parents sont rincés, nous partons en direction de Times Square

Figure mythique de New York, Times Square est à l'image de cette ville, clignotante, rugissante et vibrionnante d'activités

 

En fin de journée, nous sommes heureux de retourner dans notre quartier de Harlem, un peu à l'écart de l'agitation.


100% NEW-YORKAIS...

Mercredi 4 juillet 2018

Aujourd'hui, plein d'assurance, naviguant avec aisance dans le métro et après une journée très touristique, nous décidons de sortir un peu des sentiers battus et de nous glisser dans la peau des locaux.

 

Que ferait un New-yorkais un 4 juillet, jour de fête nationale?

Se promener dans Brooklyn et assister au feu d'artifice...?

Nous parions là-dessus.

 

Nous commençons la journée dans un café branché de Harlem pour le petit-déjeuner.

Pas de places assises, une musique trop forte pour mes acouphènes, nous emportons nos croissants trop gras pour les manger dans un parc un peu craignos qui nous oblige à nous réfugier dans une aire de jeux pour enfants.

 

On ne se démonte pas, on a signé pour un an..., et nous décidons d'aller à Brooklyn en prenant le ferry. Il faut croire que notre anglais est mauvais car au lieu de partir vers le nord et de faire la traversée en 10 minutes, nous sommes partis cap au sud pendant 1h30 en direction des plages de Rockaway Beach.

Nous découvrons un paysage balnéaire inattendu si proche de Manhattan et prenons avec humour cette déconvenue qui nous débarque à 13h le ventre vide, sans cash et sans maillots de bains, au milieu de New-yorkais en tenue de plage. Nous voulions de l'authentique, nous sommes servis.

 

Au bout de 30 minutes de métro, nourris de chips, nous atteignons enfin notre objectif : le quartier de Bushwick.

Bushwick est à la fois une zone industrielle et une friche artistique où peu à peu les entrepôts sont transformés en lofts, boutiques ou bars branchés.

Mais Bushwick est surtout un musée à ciel ouvert du Street Art.

 

 

Nous restons ensuite sur Brooklyn pour assister au feu d'artifice qui sera tiré sur l'East River avec en toile de fond Manhattan.

En chemin....

 

A 18h30 nous nous installons dans un parc au milieu d'une foule incroyable, représentative du Melting pot des États-Unis.

 

L'attente sera longue, plus de 3h. Elle nous permettra d'assister à l'illumination progressive des tours de Manhattan, un spectacle de toute beauté!

 

Recrus de fatigue, nous rentrons tard de cette journée 100% New-yorkaise


Soho et Top of The Rock

Jeudi 5 juillet 2018

Après nos exploits de la veille et il faut l'avouer, un peu fatigués, nous quittons l'appartement à 11h30, direction Soho.

Soho est un quartier branché où se côtoient galeries d'art, enseignes de luxe, boutiques de design, restaurants tendances....

On y trouve aussi quelques merveilles architecturales, les cast-iron buildings, des immeubles à structures en fonte du XIXe siècle.

 

 

Nous prenons ensuite la direction du Rockefeller Center et notamment de son observatoire The Top of the Rock, situé aux 67, 69 et 70e étages du NBC Building. Nous avions réservé en ligne une visite pour 18h.

 

En chemin, nous passons visiter la Grand Central Station, qu'Emile connaissait grâce au dessin animé Madagascar...

 

Alors pourquoi The Top of the Rock, plutôt que l'Empire State Building pour une vision panoramique de New York?

Voici nos critères: plus proche de Central Park et donc plus belle vue sur Central Park, moins de monde, vue sur l'Empire State Building...

L'idéal serait de faire The Top of the Rock de jour et l'Empire State Building de nuit.

Pour info, l'accès au Top of The Rock nous a coûté pour 5, 182$.

 

Quelques photos des abords immédiats du site...

L'entrée

 

Dans le hall...

 

Au sommet...

 

Dommage que la tour de Jean Nouvel, la 53W53 (au centre avec la grue) gâche maintenant le paysage.....

A droite la vertigineuse Tour 432, 426m et 147 appartements en copropriété

 

Nous finissons cette journée, appréciée de tous, par un peu de shopping ou plutôt de lèche-vitrine, que notre banquier se rassure...

Demain football, Allez LES BLEUS


On est en demi...

Vendredi 6 juillet 2018

Ce matin, un seul objectif, se lever tôt et filer au Rockefeller Plaza pour assister sur écran géant au match France - Uruguay, diffusé à 10h, heure locale.

Oscar est sur les chapeaux de roues. Si nous ratons le match, voire même le coup d'envoi, gare à nous parents...

 

Par chance, après un petit déjeuner pris sur le pouce, nous arrivons à temps et trouvons des places assises sur les gradins aménagés pour l'occasion.

Avant le coup d'envoi...

 

La tension monte

 

Après la victoire, bravo les BLEUS!

Gonflés à bloc par cette belle victoire de l'équipe de France, ne redoutant ni la pluie qui s'abat sur New York, ni le Brésil ou la Belgique, notre futur adversaire, nous partons à la recherche d'un restaurant et dénichons le Brooklyn Diner. Chouette devanture, très bons burgers, mais addition salée..

La pluie nous oblige à changer nos plans. Nous voulions initialement faire la High Line...

Nous décidons de monter à pieds du Rockefeller Center au musée Guggenheim en passant par Central Park.

En chemin nous visiterons:

  • Le hall de l'International Building, au 45 Rockefeller Plaza, avec son marbre vert et son plafond en cuivre.
  • La Trump Tower sur la 5th Avenue, son atrium en marbre couleur saumon, ses dorures, ses cascades murales, l'ensemble de très mauvais goût. Seul point positif, il se visite librement...

Une photo à laquelle les enfants tenaient. Merci à ce policier!

  • Le One57 de l'architecte français Christian de Portzamparc (Cité de la Musique à Paris), tour de logements et hôtel 5 étoiles, culminant à 306m.
  • Carnegie Hall
  • Central Park, qui sous la pluie, a moins de charme...

 

Au bout d'1h30, nous arrivons au musée Guggenheim, réalisé par l'architecte FranK Lloyd Wright, véritable icône de l'architecture, objet de tous nos fantasmes d'étudiants en architecture...Il est là, face à nous, nous en rêvions.

Oscar lui, rêve de victoires de l'équipe de France ...


Greenwich et The High Line

Samedi 7 juillet 2018

Aujourd’hui nous avons décidé de visiter le quartier de Greenwich Village.

En chemin, impossible de ne pas faire une halte pour admirer le Flatiron Building, emblématique de New York et premier gratte-ciel de la ville.

Sa forme en fer à repasser lui a donné son nom, il fut construit en 1902.

 

Notre visite de Greenwich Village démarre au Washington Square Park, place centrale du village, qui accueille étudiants, musiciens, et de drôles de personnages. Ici, comme partout à New York, la démangeaison de photos est très forte...

 

A Greenwich Village, on se sent loin de l'agitation de certains quartiers de Manhattan, mais aussi de l'époque où y résidaient des gens comme Pollock, Hopper, Kerouac ou Ginsberg.

Il s'agit maintenant d'un quartier bourgeois et très touristique. L'avant-garde culturelle a migré sur Brooklyn.

 

Petite dédicace d'Emile à ses ami(e)s, fans de Lego...

En fin de journée, nous empruntons The High Line. Il s'agit d'une promenade semblable à la coulée verte de Paris, sorte de jardin suspendu à 10m, aménagé sur une ancienne ligne de chemin de fer aérienne et serpentant au milieu de belles architectures, avec au bout un vrai joyau d'architecture...

La promenade dure environ 1h30.

 

Vers la fin du parcours, nous découvrons une immeuble aux formes rondes et généreuses, qui rompt avec la verticalité ambiante et le spectre de l'uniformité, le 520 West 28th.

Nous apprenons qu'il a été conçu par l'architecte Zaha Hadid, qui nous a quittés et qui va beaucoup manquer à l'Architecture...

Ce fut une vraie émotion architecturale!

 

Chaque jour est un jaillissement de découvertes. Nous avons tous les sens aux aguets, aiguisés pour ne pas rater la moindre parcelle du spectacle qui défile. Les jours se suivent et accumulent les trésors...


Gospel et Luna Park

Dimanche 8 juillet 2018

Comment ne pas aller un dimanche à Harlem écouter du gospel?

Sur les conseils de Michelle, nous sommes allés à la Shiloh Baptist Church, au coin de la 131th et d'Adam C. Powell Blvd, où la messe commence à 11h.

Ce fut un spectacle inoubliable d'1h30, frissons et émotions garantis, à ne manquer sous aucun prétexte.

On y comprend mieux que la foi est un empire où les chants, la danse, le mystère, la poésie résistent contre les malheurs, les forces desséchantes du matérialisme et contre les morsures de la solitude.

Par respect, nous n'avons pris aucune photo.

 

Nous l'avions promis aux enfants au début du séjour à New York....dans l'après-midi, nous sommes allés à Luna Park, la fameuse fête foraine de Coney Island, au bord de la plage.

Cerise sur le gâteau pour les parents, nous étions un dimanche d'été. Agoraphobes, s'abstenir...

Les enfants ont adoré leur journée, enchainant les manèges à une allure frénétique, les files d'attente étant quasi inexistantes.

Pour info, nous avons dépensé 150$ pour les attractions.

 

Vous voyez ce manège qui monte à la verticale pour ensuite enchainer les loopings...Ruben et Catherine l'ont fait!

 

Histoire de se faire LA TOTALE, nous sommes allés manger un hot dog chez Nathan's, qui a nourri des célébrités comme Al Capone, Giuliani, Roosevelt, Gary Grant ou Jackie Kennedy.

 

Nous rentrerons tard de cette journée, un peu fatigués...


Statue de la Liberté et Ellis Island

Lundi 9 juillet 2018

Dernière journée à New York...Quelle visite allons-nous faire, à quoi fallait-il renoncer?

Nous choisissons la Statue de la Liberté et Ellis Island.

Nous avons fait la réservation en ligne la veille, prix des billets pour les deux visites et pour 5, 73,50$, avec Statue Cruises.

Un conseil, réserver à l'avance pour éviter une attente interminable. En 15 minutes, nous étions sur le bateau avec un passage prioritaire. Autrement il aurait fallu attendre au moins 1h3O au soleil...

Pour info, nous avons embarqué à 12h30 et sommes revenus à New York vers 17h, en ayant pris notre temps et en déjeunant sur Ellis Island à la cafétéria sur place.

Un petit mot sur cette cafétéria: hors de prix et nourriture très mauvaise. Mieux vaut prendre son pique-nique! On vous aura prévenus...

 

Depuis le port au sud de Manhattan, le ferry vous débarque d'abord sur Liberty Island où il est possible de faire le tour extérieur de la statue. Il n'est pas possible d'y rentrer et encore moins d'y monter si vous n'avez pas fait les réservations longtemps à l'avance.Le tour se fait en 1h.

Il faut prendre ensuite un ferry qui vous dépose sur Ellis Island pour y visiter son superbe Ellis Island Museum of Immigration.

 

Vues sur Manhattan depuis le ferry

 

En se promenant autour de la Statue...

Emile rend hommage à un personnage célèbre. Qui est-il?

 

Je sais...je n'arrête pas de photographier les drapeaux américains...!!

Emile est photographié dans la salle des bagages. C'était là qu'entraient les immigrants et qu'ils posaient leurs bagages...

On estime que plus de 100 millions d'Américains, soit 40% de la population, ont un parent qui serait passé par ici.

 

La visite du musée est passionnante, d'autant qu'il vous est fourni un audio guide en français. Nous recommandons!

 

En revenant sur Harlem, Ruben, qui n'a pas pu voir de match de basket, car ici la saison est terminée, voulait à tout prix se faire couper les cheveux à New York. Les parents s'exécutent et nous partons à la recherche d'un barber sur Harlem, qui accepte de coiffer un petit blanc...

Sans aucune difficulté nous trouvons notre bonheur. Ruben, un européen, se fait couper les cheveux par un jeune mexicain, dans un salon tenu par un africain...Nous aimons cette Amérique là...!!

Oscar devant le salon de coiffure (pour Armelle), Ruben et le coiffeur avant et après

 

Pour finir, une jolie leçon de vie affichée dans le salon de coiffure....


Quelques chiffres...

Voici quelques chiffres et informations qui, nous l’espérons, pourront aider de futures familles vagabondes…

  •  Logement : nous avons logé chez l’habitant dans le quartier de Harlem qui se situe au nord de Central Park et qui est très bien desservi par les transports en commun. Et surtout c’est un quartier plein de vie et « secure ». On recommande vivement !!
  • Transports : nous avons pris le taxi depuis et vers l’aéroport JFK. Prix de la course pour nous cinq, 70$, y compris le pourboire. A new York, nous avons pris le Pass illimité pour 7 jours et valable dans le métro et les bus. Prix pour nous cinq, 130$. Il est très facile de se déplacer dans le métro qui dessert très bien le territoire.
  • Activités : nous avions décidé de ne pas prendre le New York City Pass et nous ne le regrettons pas. Nous nous serions sentis obligés de courir pour l’amortir…Comme activités payantes, nous avons fait The Top of The Rock (155€), la statue de la Liberté et Ellis Island (63€).
  • Nourriture : nous avons pris la plupart de nos petits déjeuner et diners au Whole Foods de Harlem. On était fans…

 Dépenses de notre séjour de 8 jours à New York:

Logement 1 890€ pour 2 chambres

Nourriture 980€

Activités et extras 670€

Transports 250€.

Soit un total de 3 790€

Soit 94,75€ par jour et par personne


La suite de notre voyage en Équateur, c'est ICI


Commentaires: 14
  • #14

    Nahe Moreira (mercredi, 22 août 2018 11:26)

    Salut mec,

    Je viens de finir de lire ton voyage à New York, c’etait trop beau et trop cool. J’ai adoré les photos avec Lego et Times Square. Demain, on lira l’Equateur... et mec, tu me manques beaucoup

    Nahe

  • #13

    Famille BEUVAIN (dimanche, 29 juillet 2018 06:13)

    Nous avons profité d’une pause au lac Powell lors de notre voyage pour la conquête de l’Ouest américain pour prendre connaissance en famille des photos et commentaires de votre tour du monde. Bravo pour les photos et les commentaires qui nous tiennent en haleine et nous font bien souvent sourire voire rire. Alice et Julie vous envient car elle ne se lèvent qu’ À 6 ou 7 H am et ne marchent que 3 ou 4 H par jour sous 40 degrés. Avons vu la finale à San Francisco avant de gagner Yosemite,touché par des incendies. Bonne fin de séjour en Ecuador ! On est champion du monde !!!
    Alice, Julie, Christine et Jean-Luc

  • #12

    la crèche (lundi, 23 juillet 2018 18:22)


    Nous mesurons le privilège que nous avons de regarder New-York avec vos yeux .
    Vous racontez tellement bien, c'est si bien écrit !
    Nous avons hâte de lire la suite.
    Merci pour le joli et riche voyage.

  • #11

    Babeth ALOY (dimanche, 15 juillet 2018 09:43)

    Waou ! Quel démarrage en beauté !
    Merci de partager vos coups de coeur, voir New York avec vos yeux d'archi est très intéressant je redécouvre des endroits sous un nouvel angle !
    Hâte de découvrir la suite ...
    Des bises !
    (PS : la photo de l'homme maquillé pour le 4 juillet est magnifique !!!)

  • #10

    Martinez Vanessa (jeudi, 12 juillet 2018 11:07)

    Bonjour à vous 5
    Merci pour ce premier récit, je vais suivre vos aventures un peu envieuse !
    Nous avons fait New York sur 6 jours en mai , INOUBLIABLE
    Cordialement,
    Vanessa

  • #9

    Arielle (mardi, 10 juillet 2018 22:45)

    Super les photos �

  • #8

    Armelle (mardi, 10 juillet 2018 22:34)

    Trop top votre blog j adore !merci pour le clin d oeil salon de coiffure ! Manu tu as bien retenu ta mission . Je vous embrasse tous les 5 �

  • #7

    Catherine et Manu (dimanche, 08 juillet 2018 14:51)

    Merci à tous pour vos messages que nous lisons avec plaisir chaque jour et qui nous encouragent à poursuivre ce blog.
    On vous embrasse fort.
    ENJOY :)

  • #6

    Cyn and Co (samedi, 07 juillet 2018 21:12)

    Impressionnée ...
    Envie de découvrir cette ville carrément verticale... avec quand même beaucoup beaucoup de très grands immeubles :)
    Le blog est hyper (méga) sympa, j'adore les légendes ;)
    Vous embrasse...
    Message de Lison à Emile (steuplait) : tu nous manques très beaucoup avec la classe (sans filtre oups !!!) Nahé est triste et ne joue avec personne !!!
    Et aussi : on est samedi soir, moi devant l'ordi et Lison a une grande discussion avec son père... elle est exténuée elle travaille beaucoup trop (au moins 1 heure par jour ou exactement toute la journée - va comprendre) ... il faut qu'on arrête d'en faire des tonnes elle comprend pas elle comprend... et voilà !!!
    Pis t'es devenu dingue avec ces purées de travaux !!!

    Vais l'inscrire au théâtre... C'est quand la pré adolescence pour une fille, 8 ans ? Voilà ma petite tranche de vie... beaucoup moins vertical pour le coup hahahaha

    Vous embrasse
    #les4indécrottablesbacots

  • #5

    Delphine (samedi, 07 juillet 2018 04:58)

    Super ! Merci pour ces billets sur NY qui me rappellent tant de souvenirs sympas ! Trop envie d'y retourner ! J'adore vos photos, tout particulièrement la série de street art à Bushwick. Hâte de lire la suite de vos aventures ! Bisous from Osaka ;-)
    Les Le Feur

  • #4

    Stephanie (jeudi, 05 juillet 2018 06:45)

    Cela me rappelle des souvenirs, profitez bien de cette ville toujours en mouvement.
    Bisous

  • #3

    Louis (mercredi, 04 juillet 2018 23:38)

    Canon, pressé de lire la suite de cette incroyable aventure !

  • #2

    Isabelle (mercredi, 04 juillet 2018 13:37)

    Bravo pour ce blog qui va nous permettre de suivre vos aventures.
    Il fait aussi chaud à NY qu'à Paris, de ce côté là vous n'êtes pas dépaysés :o)
    Encore merci pour les photos, on vus embrasse tous les 5, bises, isa et JJ

  • #1

    Elisabeth (mercredi, 04 juillet 2018 06:31)

    Il est top votre blog ! Je reconnais mon copain l'écureuil... envoyez moi une photo de Central Park au bord de l'eau. J'adore rester sur un banc dans ce coin. Ça me permet de me concentrer avant mes trucs pas drôles de boulot.
    Un gros bisous à vous 5 (BTS �) pas grave dans une vie...