KO LANTA


Samedi 9 mars 2019

Nous quittons la région de Krabi à 11h, direction l'île de Ko Lanta, plus au sud. Il nous faudra pas moins de 3h en minibus pour rejoindre notre destination, le village de Ban Si Raya sur la côte est et notre logement la Mango House.

 

Ban Si Raya est la vieille ville de Ko Lanta et l'ancien port marchand de l'île. Aujourd'hui, les maisons en bois sur pilotis sont reconverties en pensions et sont disséminées le long d'une rue qui accueille de nombreuses boutiques et de bons restaurants et où il est très agréable de déambuler. Le village est assez peu touristique et l'ambiance y est familiale et décontractée. Seul bémol pour les férus de plages, le village est à 25 minutes en scooter des premières plages de la côte ouest.

 

La Mango House est une ancienne fumerie d'opium vieille de 100 ans et construite en bois de teck sur pilotis, face au soleil levant, que l'on peut admirer depuis une immense terrasse. La maison est grande et très agréable à vivre. Nous y avons passé 6 nuits. Mais attention, la nuit il faut dormir avec le ventilateur pointé sur le lit tant il y fait chaud et à marée montante, on a l'impression de passer la nuit dans le tambour d'une machine à laver.

 

Malgré tout, nous avons adoré Ban Si Raya et la Mango House, que l'on recommande sans hésiter! Ban Si Raya est riche de sa population locale souriante et de ses ruelles séculaires et flâneuses.

On s'y sent plus libre que sur la côte ouest où la part belle est donnée aux resorts et aux hôtels de charme qui ne manquent pas d'imagination pour retenir prisonniers les voyageurs. Cela dit, nous aurions accepté volontiers de nous sentir un peu moins libres au Pimalai, un superbe hôtel adossé à la jungle et face à la mer....

 

 

Pas grand-chose à vous raconter sur notre passage à Ko Lanta. Un mot pour y résumer notre séjour : PLAGES!

Alors que les matinées étaient consacrées au travail scolaire, nous avons passé tous nos après-midi sur une plage différente de l'île. Pour nous déplacer, nous avions loué 3 scooters au prix total de 21€ par jour. Les routes sur l'île sont assez bonnes et Ko Lanta est facile à explorer en mobylettes. Quel plaisir de découvrir chaque jour une nouvelle plage, de se baigner dans une eau cristalline et chaude, de paresser au soleil et le laisser nous recharger en photons.

 

A Ko Lanta, nous n'avons fait aucune sortie en mer. La sortie phare à Ko Lanta est la "4 islands" qui propose notamment de découvrir dans la journée Ko Ngai, Ko Muk, Ko Chuek et Ko Maa. Inutile pour nous, car nous avons prévu de séjourner 3 nuits à Ko Muk et 2 nuits à Ko Ngai.

 

Sur la côte ouest, nous avons posé nos serviettes sur les plages suivantes:

  • Khlong Nin Beach
  • Khantiang Beach
  • Kan Tiang Beach
  • Bamboo Beach

Plus on descend vers le sud de l'île et plus les plages sont belles et désertes. Il est important de se poser à la plage près d'un bar ou d'un hôtel qui proposent des parasols ou transats, des boissons et un peu de musique. Si les inconditionnels de musique reggae se sentiront comblés, les fans de snorkeling risquent en revanche d'être un peu déçus! Pas grand-chose à voir sous l'eau près du rivage...

 

Sur la route, on croise pas mal de bars ou de restaurants accrochés aux falaises, où à la tombée du jour on regarde le soleil déclinant, disparaître derrière l'horizon en tirant à lui toutes les couleurs. Un vrai spectacle sur la côte ouest de Ko Lanta!

 

Un bon plan, descendre la côte est après la vieille ville, direction le village de Ban Sang Kha Ou, qui est le village des "gitans de la mer", habité par les "Chao Leh" (gens de la mer) et qui mérite d'être visité, puis continuer jusqu'au bout de la route pour découvrir le Pirate's Paradise, un hôtel restaurant au bord de l'eau avec une belle piscine où il est autorisé de se baigner. La route depuis la vieille ville est vraiment très belle, parsemée de restaurants offrant de superbes vues sur l'océan.

 

 

L'île de Ko Lanta a répondu à nos attentes, nous y sommes allés pour nous reposer sur de belles plages, laisser nos pensées divaguer en toute liberté et nous tenir en équilibre sur l'instant présent.


La suite de notre voyage en Thaïlande, sur Ko Muk, c'est ICI


Commentaires: 1
  • #1

    Beuvinos and Ko (dimanche, 17 mars 2019 19:14)

    Vamos à la playa ! On attend le top 10 des plages à la fin du tour du monde !
    Bisous
    JulAliChriJuc