BANGKOK


Premiers pas en Thaïlande, à Bangkok...

Samedi 9 février 2019

Nous quittons un peu tristes Luang Prabang pour Bangkok où nous atterrissons à 17h.

Lorsque nous sortons de l'aéroport vers 18h, il fait déjà nuit mais encore très chaud. Bangkok est classée parmi les villes les plus chaudes au monde. Au bout d'une course en taxi de 20 minutes, nous arrivons à notre hôtel Le Lamphu Tree House dans le quartier de Banglamphu. L'hôtel est très bien, il est situé  au bord d'un canal, propose de grandes chambres avec balcon et il y a une piscine qui se remplit tous les jours de touristes français...!

Nous sommes restés 4 nuits à Bangkok, sûrement trop peu pour découvrir et apprécier cette ville de plus de 9 millions d'habitants (5 900 habitants au Km²).

Malgré tout, le Bangkok que nous avons découvert ne nous a pas séduit. Bangkok nous est apparue comme une ville surpeuplée, décatie par endroits, polluée, bruyante, parfois chaotique, frénétique, suffocante, épileptique...

A Bangkok comme ailleurs, le meilleur doit côtoyer le pire, mais nous avons l'impression de n'avoir perçu que le pire! Il faut dire aussi que contrairement aux enfants qui ont apprécié Bangkok (sauf Emile), nous ne sommes définitivement pas très urbains...

Sur nos trois jours à Bangkok, nous avons sillonné le quartier de Ari, un peu trop calme selon nous, beaucoup marché autour de notre hôtel dans Banglamphu et dans le secteur touristique de Th Khao San, très très animé et fait du lèche vitrine dans le quartier des grands centres commerciaux de Siam Square. Partout, Bangkok grouille de citadins, de commerçants, mais aussi de touristes. Bangkok nous a donné le vertige!

 

 

Parmi les incontournables de Bangkok, nous avons visité la Maison de Jim Thompson, un architecte de New York qui s'engagea dans l'armée lors de la seconde guerre mondiale et qui s'installa en Thaïlande à la fin de la guerre. Il se passionna alors pour la soie thaïe tissée à la main et se consacra à la renaissance internationale de cet art tombé dans l'oubli.

A Bangkok, il construisit sa résidence principale, constituée de 6 bâtiments en teck, tous représentatifs des meilleurs styles de l'architecture traditionnelle thaïlandaise, vieux de plus de deux cents ans pour certains, qu'il fit démonter pour être acheminés jusqu'à leur emplacement actuel. La maison s'inscrit dans un jardin luxuriant et présente une superbe collection d'art asiatique.

Pour découvrir la Maison de Jim Thompson, la visite guidée est obligatoire et il est possible de la faire en français. Il y a des départs de visites toutes les 20 minutes. Malgré une très grosse affluence, nous avons beaucoup apprécié!

 

 

Autre incontournable de Bangkok, le Wat Pho, le Temple de l'Illumination.

On l'appelle aussi Temple du Bouddha couché. Le Wat Pho est principalement connu pour son Bouddha couché dans l'attente de la mort ; c'est la plus grande image de Bouddha dans cette attitude. La statue, érigée par Rama III en 1832, mesure 46 m de long et 15 m de haut. La plante des pieds, incrustée de nacre, porte les 108 marques de bon augure que Bouddha portait à sa naissance.

On peut également voir des statues en pierre (ramenées de Chine au XIXe siècle) avec des barbes et des chapeaux, qui rappellent les faciès des Européens. Ce sont les " démons " qui gardent le temple. Les Chinois appellent les Européens, les " démons rouges ".

Le Temple est victime de son succès, nous avons souvent piétiné alors que nous l'avons visité à l'heure du déjeuner et que les site est immense.

Nous avons de loin préféré les Temples d'Angkor ou les Temples de Luang Prabang. Nous ne ferons pas les visites des autres Temples, tels que le Wat Phra Kaew ou Wat Arun.

 

 

Afin d'échapper un peu à la fièvre de Bangkok, nous avons exploré les Canaux de Thonburi, un réseau de canaux artificiels, les Klorng ou Khlong, que les habitants utilisent encore pour se déplacer et transporter les marchandises. Nous avons sillonné pendant 1h30 le Khlong Mon et le Khlong Bangkok Noi. Nous avons pris un long-tail Boat au Tien Pier qui nous a débarqués en fin de parcours au Chang Pier. Il y a moins de monde au Tien Pier.

Attention le moteur des long-tail Boats est affreusement bruyant, gâchant un peu le plaisir. Nous avons croisé d'autres types de bateaux plus lents et plus agréables!

Malgré tout, une belle ballade pleine de surprises et de vestiges de la Bangkok d'autrefois.

 


La suite de notre voyage en Thaïlande, au Ganesha Park, c'est ICI


Commentaires: 2
  • #2

    Taubregeas (samedi, 16 février 2019 12:12)

    Je voulais attendre que vous soyez un peu plus près de la maison pour vous poser la question :De combien de personnes se compose votre équipe de tournage et de rédaction ? Admiration et félicitations a tous !!!!

  • #1

    Taubregeas (samedi, 16 février 2019 11:40)

    C'est vrai que Bangkok n'est pas Venise malgré les canaux! mais le poste de police de l'aéroport vaux le détour Que Manu garde un couteau dans sa poche et il est certain du séjour !!! Ah ici il gèle...